L'ORIGINE DE GRIGNAN

The Village of Grignan

Grignan est un charmant village provençal situé dans le département de la Drôme, en région Rhône-Alpes, au sud-est de la France.

Il compte un magnifique château Renaissance, et est mentionné dans les lettres que Madame de Sévigné écrivit à sa fille qui y résidait, Madame de Grignan, au XVIIème siècle.

Il n’y pas de véritable certitude sur l’origine de Grignan. Si la présence romaine a été prouvée (des tombes, des pièces de monnaies et une borne «milliaire» en granit ont été retrouvées), personne ne sait si Grignan existait déjà avant leur arrivée. Il a été établi que les Maures ont créé le premier château et les remparts au cours du IXème siècle.


Mais la première trace écrite sur Grignan qui soit arrivée jusqu’à nous ne remonte qu’au XIIème siècle (dans les chartes latines, sous sa forme dite vulgaire: «Graignan»). La seigneurie de Grignan (créée en 1032 à la mort du roi d’Arles) appartient dès 1239 à la famille des Adhémar de Monteil, et devient baronnie au XIVème siècle.


Au XVIème siècle, Louis Adhémar de Monteil devient Général des Galères et Gouverneur de Provence. Il va créer le chapitre collégial en 1512, et contribuer au développement du village. La baronnie devient comté au XVIIème siècle.


Le dernier représentant de la famille des Adhémar, le comte François Adhémar de Monteil de Castellane d’Ornano (Lieutenant Général en Provence) épousa en troisième noces la «plus jolie fille de France», à savoir Mademoiselle Françoise Marguerite de Sévigné, fille de la Marquise du même nom. Cette dernière n’admettra jamais que ce mariage l’éloigne de sa fille chérie.


C’est ainsi que va commencer une correspondance devenue célèbre. Grignan a, pour sa part, prospéré jusqu’à la Révolution (dont seul le château eut à subir les outrages).


Informations complémentaires ...

Historical Grignan

Accept Site use cookies